Le docteur Liang, médecin chinois, nous dit :

" le concept du QI est illimité. N'importe quel mouvement petit ou grand, court ou long, rapide ou lent, est causé par le QI. Lorsque le QI se concentre, on le nomme matière et, lorsqu'il se disperse on le nomme espace. Lorsque le QI se rassemble, on le nomme vie et, lorsqu'il se sépare, on le nomme mort. Lorsque le QI circule, on le nomme santé et, lorsqu'il stagne,

maladie ".

Le QI est comme une source d'énergie brute, puissante, transformée afin d'être utilisée pour différentes fonctions:

le fait de marcher, de parler ou de digérer provient du même QI, mais transformé, chargé d' informations relatives aux différentes tâches à exécuter.

Le QI circule en nous par de grandes voies reliées (méridiens) et active tous les processus du corps.

Lorsque le QI pénètre dans le méridien du Foie il se transforme en QI du BOIS, lorsqu'il pénètre dans celui du Coeur il se transforme en QI du FEU... Ainsi, il véhicule les informations correspondant à ces dynamismes, et entretient ces mouvements en nous, sur le plan physique, psychique et spirituel. Inversement, notre activité physique, psychique et spirituel, influence le QI.  

Les aliments, l'eau, l'air, nos influences génétiques, culturelles et éducatives contribuent à la formation du QI et à sa qualité. leur qualité a donc une influence sur celle du QI. Ceci peut nous amener à une remise en question quant à la qualité de l'air que nous respirons, de notre nourriture alimentaire, culturelle, spirituelle et ce que nous transmettons à nos enfants...

        " C'est en se changeant soit -même qu'on changera le monde. La véritable révolution est intérieure. "   (GANDHI)

  

Pour les chinois, tout est QI (souffle, énergie, force vitale).